Islande - 2019

  NOS HÔTELS


Pour ce voyage en Islande, je pars avec mon amie Thérèse, c'est notre premier voyage ensemble…

Mercredi 29 mai
Roissy : décollage à 17h40
Arrivée à Reykjavik à 21h (donc 19h locales)
Route vers l'hôtel Smari à Reykjavik

Jeudi 30 mai
Après la visite panoramique de Reykjavik et la découverte de l'église en forme d'orgues balsatiques, nous partons pour le cercle d'or (Thingvellir, Geysir et Gullfoss).

Eglise de Reykjavik

Thingvellir
Magnifique endroit qui rappelle Yellowstone : verdure, ruisseau, petit lac et un ciel bleu pur sans pollution qui permet de découvrir le paysage très loin.

Site de Geysir
Le geyser Strokkur explose de gouttelettes toutes les 7 minutes. Pas facile à saisir car ça ne dure que quelques secondes ! Tout autour, quelques marmites bouillonnantes cernées de fumerolles... Etrange paysage !

Les chutes de Gullfoss :
Cascade bouillonnante, qui en un mur liquide de 32 m de haut sur 70 de large, se jette dans un gouffre profond.

Chute de Gullfoss


Pour finir la journée nous nous arrêtons à la cascade de Seljalandsfoss (40 m de haut) qui éclabousse de gouttelettes un superbe arc-en-ciel installé à son pied.

Nuit près de Skogar à l'hôtel Drangshlid.


Vendredi 31 mai
Skogarfoss
Premier spot de la journée, il s'agit d'une cascade encore différente de celles d'hier, façon voile de mariée.
Comme hier, il fait beau, soleil et 8 degrés, mais des bandes nuageuses s'accumulent dans le lointain.

Reunisfjara
C'est une belle plage de sable noir bordée d'orgues basaltiques, adossée à une montagne toute verte. Dans l'eau, se dressent des sentinelles de pierre tandis qu'au loin un glacier domine le paysage. Un vent froid balaie la mer, la veste polaire est bienvenue.

En route vers Vik
La pluie fait une apparition rapide, mais très vite le soleil revient, puis de nouveau la pluie. Quelques macareux de retour d'hivernage volent au-dessus de nous.

Le volcan Laki
Il s'agit de la faille volcanique la plus importante sur terre. Longue de 25 km, elle se compose de 130 cratères éruptifs formés entre 1783 et 1785 qui ont craché des cendres et des gaz tuant des milliers d'Islandais et d'animaux. Des nuées insalubres ont envahi l'Europe provoquant là aussi une sur-mortalité.
Pause photo devant cet étonnant paysage de lave arrondi !

Volcan Laki

Après le repas le glacier Vatnajokull
Sur l'immense glacier qui recouvre 8 % du territoire Islandais, le soleil revenu après le déjeuner étincelle, éclairant les deux langues glacière qui s'écoulent jusqu'à la route.

Skaftafell
Une marche de 45 minutes aller-retour nous emmène au-dessus de la plaine arasée par le volcan Laki. En chemin, nous admirons une jolie cascade.

Jokulsarlon
Le dernier stop de la journée sera au lagon Jokulsarlon, où nous embarquons pour une petite balade entre les iceberg dans un camion amphibie.
Bleus, blancs, striés de noir, bien sûr beaucoup moins impressionnants que ceux de Patagonie, les iceberg alimentent toujours l'imaginaire et le rêve.
L'Islande offre une grande variété de paysages moins spectaculaires que d'autres que j'ai pu voir ailleurs, chutes d'Iguaçu, volcan de la Réunion, geysers de Yellowstone, mais tous concentrés sur cette même petite île, c'est assez surprenant et cela offre une diversité de paysages dont on n'a pas le temps de se lasser.

Jokulsarlon

Nuit près de Höfn, à l'hôtel Jokull, où nous nous régalons d'un repas de divers poissons fumés et de saumon. C'est excellent !

 

 
Page suivante Recette Accueil Islande Vous y êtes ! Tourisme