Dimanche 6 mai 2012
Partis à 9 heures de la maison, nous arrivons à la frontière vers 20 heures, et rencontrons immédiatement Foxie, que j'ai prévenue par téléphone. Nous dînons ensemble dans la caravane tout en papotant.

Lundi 7 mai
Nous nous installons au camping du Locle en début de matinée. Dès que nous sommes installés, Foxie passe nous voir. L'après-midi, nous nous rendons ensemble au village des Brenets, nous laissons la voiture sur le parking et entamons le parcours qui mène au Saut du Doubs. Au-delà du petit pont qui relie la Suisse à la France, un sentier conduit au point de vue dominant la chute.
Petit arrêt le temps d’une boisson sur une terrasse au soleil — agréable soleil qui nous réchauffe après le froid des jours derniers — et nous entamons la remontée jusqu’à la voiture. Dur ! Dur ! Trois heures de balade, pause comprise et 200 mètres de dénivellation !
La journée se termine par une délicieuse fondue neuchâteloise, chez Foxie, où nous dînons avec une de ses filles et son ami.

Mardi 8 mai
Nous partons par une belle matinée ensoleillée, pour une grande excursion autour du lac de Neuchâtel et jusqu'à Fribourg. Nous découvrons d'abord Morat, ravissante bourgade aux rues bordées d'arcades, ceinte de murailles bien conservées, remparts sur lesquels on peut marcher pour découvrir les toits, la ville, les clochers. Superbe ! Depuis la cour du château, la vue s'étend sur le lac, les villages de la rive opposée et le mont Vully. Après 1 h 30 de marche, nous partons pour Fribourg.
Beau point de vue sur la cathédrale et ses maisons groupées suspendues au-dessus de la Sarine.
Déjeuner sur une petite terrasse très sympa, avant de faire un tour dans la vieille ville, que je trouve moins belle que Morat. Le ciel jusque là bleu soleil, se couvre peu à peu.
Estavayer-le-lac... Dommage, il pleut quelques gouttes... Un vieux château, une large vue sur le lac de Neuchâtel qui manque de couleur sous le ciel devenu gris.
Nous repartons bientôt en direction d’Yverdon-les-Bains, son château avec la Place Pestalozzi et ses petites rues piétonnes... Il pleut vraiment maintenant. Le temps d’un café et nous rentrons en longeant le lac de Neuchâtel, bifurquons à Colombier pour monter par le col de la Tourne avant de redescendre sur Le Locle. Nous dînons ensemble à la caravane.

Itinéraire Suisse



Mercredi 9 mai
Vu les conditions météo, nous changeons de programme. Avec Foxie (en travaillant ensemble sur MSN à 600 km l'une de l'autre), nous avions initialement prévu un circuit en montagne, suivi d'une promenade à pied sur la presqu'île de Saint-Pierre (lac de Bienne), mais avec le ciel bouché et les averses intermittentes, nous préférons aller faire un tour à La Chaud de Fonds. Nous grimpons à la Tour Espacité qui nous offre une vue panoramique sur la ville et ses environs.
Après le déjeuner chez Foxie, comme le ciel s'éclaircit, nous nous rendons au lac des Taillères, en passant par la vallée de la Brévine. Nous marchons un moment le long de sa rive gauche puis repartons sur le Val de Travers pour monter jusqu’au "Chapeau de Napoléon", véritable nid d'aigle perché au-dessus des forêts aux tons mêlés, foncé pour les sapins, clair pour les feuillages caducs, et tout en bas le village de Fleurier. La route se glisse entre les arbres nouvellement reverdis, traversée de rais lumineux qui allument les ramures de mille verts. Au pied des forêts, s'étalent de tendres pâturages qui soulignent le coloris des arbres. Nous retournons vers Le Locle, par le val de Travers, la Brévine, puis la vallée du Cachot, la Chatagne et la Chaux-du-Milieu. Ce soir, nous dînons chez Foxie.

Itinéraire Suisse

Jeudi 10 mai
Journée splendide... Les Ponts-de-Martel, Brot-Plamboz, Brot-Dessus, puis la côte Rosière et enfin Noiraigue. La voiture garée près de la gare, nous nous glissons dans les gorges de l’Areuse en direction de Champ-du-Moulin.
L'Areuse cascade, bouillonne, chante, tandis que nous flânons sous la ramure aux tendres verts, étroits défilés, petit pont de pierre, rambarde accrochée aux flancs abrupts, rochers moussus. Malgré le grand soleil qui s'est établi depuis ce matin, nous marchons à la fraîche au bord de l'eau impétueuse.
Une heure trente de marche, retour en train en 4 minutes jusqu'à Noiraigue...
Midi... nous déjeunons au pied de la muraille du Creux du Van, sur la terrasse chaude de la Ferme Robert, où nous goûtons avec plaisir la poêlée de röstis à la tome neuchâteloise chaude. Un vrai régal !
Après le déjeuner, nous nous rendons à Neuchâtel, par la Clusette, Brot-Dessous et Rochefort. Il est agréable de flâner au bord du lac puis dans la ville. Rue Fleury, tiens, c'est étonnant ! Souvenirs d'enfance, à Grand Quevilly...

Rue Fleury

Nous grimpons une rue pentue et pavée qui mène au Château et à la cathédrale de Neuchâtel. Petites rues, belles maisons, bouquinistes...
Au château, siège aujourd'hui le parlement, et la cour d'assises a élu domicile dans une belle salle aux murs tapissés d'écussons. Après une rapide visite de l'édifice, nous admirons le panorama sur les Alpes, depuis le balcon de la salle du Tribunal.
Après cette grande balade dans Neuchâtel, nous rentrons par les gorges du Seyon, le château de Valangin, le col de la Vue des Alpes, la Vallée puis le village de la Sagne. Une courte pause au camping et nous repartons à Morteau en France, afin d'acheter des provisions pour la suite du voyage.
Nous devions quitter la région demain et passer une nuit à Berne avant de nous diriger samedi vers le lac de Thoune, mais Foxie a eu l'idée qu'on pourrait rester encore un jour au Locle et parcourir une grande boucle demain... Route du Chasseral, Soleure, Berne et retour. Nous abandonnons donc l'idée de camper un jour à Berne; nous irons directement au lac de Thoune, samedi.

Itinéraire Suisse


Vendredi 11 mai
Le soleil éclatant du matin, nous incite à partir tôt pour cette grande excursion dans la nature verte et fraîche. Nous prenons Foxie à 9 heures. La montée au Chasseral (1523 m), par le petit col des Pontins, découvre un panorama sur les Alpes, le Mont Blanc, Le Mont Rose, L'Eiger, le Cervin, encore enneigés, les lacs de Neuchâtel, Morat, Bienne et les pâturages piqués de crocus, gentianes, jonquilles, primevères.

Gentianes

Quelques plaques de neige tapissent encore les creux et partout éclate le vert des prés au printemps, coupé ici ou là par le colza jaune.
La Neuveville... lac de Bienne... Pieterlen... Grenchen...
En fin de matinée, nous visitons Soleure, aux rues flanquées de demeures baroques, jolie promenade sous le soleil. Nous pique-niquons dans un petit parc, assis sur de grosses pierres, près d'une fontaine et à l'ombre de tilleuls bientôt en fleurs.
Après quoi, nous passons l'après-midi dans le vieux Berne, ceinturé par l'Aar... Belles bâtisses, fontaines colorées, enseignes joliment ouvragées... Nous montons la Ratgasse, jusqu'à l'université, puis redescendons la Marktgasse et la Kramgasse jusqu'au Nydeggbrucke, le pont sur l'Aar près duquel le parc aux ours domine la rivière. Il fait chaud, nous prenons un verre au bord de l'eau et remontons enfin la Junkerngasse jusqu'à la cathédrale... quatre heures de balade tranquille, avant de rentrer au Locle et dîner avec Foxie pour le dernier soir. Ces quelques jours ont été très agréables.

Itinéraire Suisse

 

 
Menu Journal Page suivante Page précédente Menu Journal Page suivante Vous y êtes ! Recette Accueil Suisse Tourisme