Cotentin - 2021

  En fourgon


Itinéraire dans le Cotentin

Vendredi 21 mai
En route pour le Cotentin je ne suis pas partie de bonne heure, mais je n'avais que trois petites heures de route.
Arrivée à destination, j’ai visité le parc du château de Bellenau à Carentan, promenade agréable au bord de l’eau et dans la verdure, mais vraiment rien d’exceptionnel.
Après quelques péripéties de réservoir d’eau propre, entièrement vidangé par erreur, puis trop rempli et ayant débordé par terre à cause du bouchon intérieur resté ouvert, je me suis posée (pour une nuit) au camping de la baie des Veys.
Grand vent !

Samedi 22 mai
Après une petite balade (entre deux ondées) dans la réserve Beauguillot, j’ai roulé le long de la mer, sur la route des alliés, m’arrêtant ici ou là pour quelques photos.
A Quineville, Christine m’a rejoint, nous avions décidé de faire plusieurs étapes ensemble en commençant par la visite du musée World War 2.
Malheureusement, contrairement aux informations glanées sur internet et par téléphone, celui-ci était fermé.
Nous nous sommes donc rendues directement au camping de la Gallouette à Saint-Vaast-la-Hougue où nous sommes installées maintenant.

Dimanche 23 mai
Après-midi sur l'île de Tatihou.
Pour s'y rendre, on a pris le bateau amphibie, à l'aller sur ses roues, et au retour sur la mer à marée haute.
Beaucoup de vent, mais par chance, pas de pluie.

Lundi 24 mai
Nous avons quitté Saint-Vaast-la-Hougue à 14 heures pour nous diriger vers Barfleur.
Mon Cam's et le camping-car de Christine sont garés côte à côte sur l'aire de camping-car de la Blanche Nef derrière la digue de rochers.
Après une nuit de trombes d'eau et une matinée d'averses, le temps s'est maintenu cet après-midi, quoique très venté, et nous avons pu aller faire une petite balade à pied en suivant le parcours "Découverte de Barfleur".

Mardi 25 mai
Aujourd’hui je suis partie seule et pour 2 jours sur la route des Caps, le long de la mer, tout au nord du Cotentin, tandis que Christine reste dans la région de Barfleur. Nous nous sommes donc quittées à midi à Gatteville le phare, ensuite je suis allée au fort du Cap Lévi puis au Landemer pour une courte balade sur le gr 223.

Le Landemer
Le Landemer

Manoir du Tourp : parcours-spectacle d’une heure sur la région de la Hague, et en sortant, revoilà la pluie, la pluie, la pluie.
Toutes les fins d’après-midi et nuits, depuis le départ, il pleut et vente.
Quelques minutes à Port-Racine sous la pluie… quelques minutes devant le phare de Goury sous la pluie… et me voilà posée pour la nuit, sur l’aire de camping-car du nez de Jobourg… sous la pluie.
Le paysage serait magnifique si la brume et les nuages voulaient bien me le révéler un peu plus.

Mercredi 26 mai
Au réveil, je découvre enfin la mer et le phare de Goury qui étaient dans la brume depuis hier soir.
Un peu de soleil, un peu d'air frais, c'est parfait.
Je déjeune tôt pour aller me balader sur le gr 223 pendant qu'il fait beau.
Balade au-dessus de la mer, entre les genêts, les digitales et le parfum d'herbe fraîche. Un vrai bonheur ! Pas trop chaud, pas trop froid...
Je marche tranquillement jusqu'à la baie d'Ecalgrain.
Retour par le même chemin et à l'arrivée une longue pause de plus d'une heure à bavarder voyage avec un vieux monsieur du coin et un voyageur en fourgon, de passage comme moi.

Aire de Jobourg
Aire de camping-car de Jobourg. Au fond, le phare de Goury.

Jeudi 27 mai
Ce matin petite randonnée sur le gr 223 depuis le nez de Jobourg en direction du sud. Les paysages sont superbes, les couleurs sous le soleil étincelantes, par contre le sentier est assez difficile, très caillouteux, escarpé, avec de grosses pierres à franchir, en montée et descente.
J'ai marché 1 h 30 mais je n'ai parcouru qu'un peu plus de 3 km. Marche lente et prudente, le sentier étant à l'à-pic de la mer. Dégringolade dans la pente rocheuse et baignade assurée à l'arrivée en cas de chute.

Les Jardins en hommage à Prévert à Saint-Germain des Vaux : une jolie balade au fil de l'eau dans un jardin plein de fleurs, d'arbres plantés par ses amis et dans la chanson du ruisseau cascadant tout le long du parcours, un jardin plein de poésie également où on peut lire à chaque tournant des poèmes de Jacques Prévert.
Route vers Valognes où j’ai retrouvé Christine au camping.

Vendredi 28 mai
Après le marché de Valognes, visite du musée Airborn à Ste Mère Église...
Nous passons la nuit à l'aire de Camping-car de Aure-sur-Mer.

Samedi 29 mai
Retour à la maison.

Kilométrage total : 620 km

Voir les photos de ce voyage sur cette page et les suivantes.

 

 
Autres Journaux de Normandie Vous y êtes ! Recette Accueil Normandie Tourisme