Quiberon et environs 2019

  En fourgon


Lundi 16 septembre
En route pour la Bretagne, et d'abord une première étape à Malestroit, petite cité de caractère aux maisons en granit, toute fleuries.
L'aire de camping-car, très vaste et en herbe, se situe près du canal et de l'écluse.
Demain matin, je prendrai la route de Lizio, pour visiter l'univers du poète ferrailleur.

MArdi 17
Très belle visite de l'univers enchanté du poète ferrailleur Robert Coudray (à Lizio).
Deux heures sont vite passées à circuler entre les constructions extérieures un peu folles et les machines fabriquées à partir d'objets de récupération et qu'on peut actionner grâce à des interrupteurs.
Le projet n'est pas terminé, année après année, Robert Coudray y ajoute de nouveaux éléments.
Aussi passionnant pour les adultes que pour les enfants.
Après la visite, je reprends la route, direction Quiberon, à environ 90 km...

Lizio
A Lizio, le poète ferrailleur.

Mercredi 18
Bien installée au camping du Rohu à Quiberon.
Première journée très active !
Déjeuner à l'appartement de Catherine et Daniel. Ensuite, avec eux et Liliane et Claude, nous sommes allés faire une grande randonnée : St Julien, Port Haliguen, jusqu'à la Pointe du Conguel, sauvage et belle...
10,66 km, c'est mon record !

Jeudi 19
Matinée repos au camping, juste une petite sortie pour aller acheter du pain.
Cet après-midi nous nous sommes rendus sur la côte sauvage et nous avons marché entre Portivy et Port-Bara en passant par l'arche de Port-Blanc sous un ciel super bleu, sans un nuage mais encore du vent. Très belle balade au-dessus des rochers et des eaux aux couleurs changeantes.

Port-Blanc
Anse de Port-Blanc.

Vendredi 20
Déjeuner à cinq, à l'appartement de Catherine et Daniel.
Nous partons ensuite en voiture tous ensemble, pour la ria d'Etel, aux alentours de Saint Cado.
Depuis Nostang, nous nous baladons à pied, entre forêt et ria jusqu'à Saint Ernan, sous un ciel toujours aussi bleu.
4,6 km en prenant notre temps...
Ce soir, pour la première fois depuis mon arrivée, le vent est presque tombé.

Samedi 21
Ce matin on est allé au marché de Quiberon où j'ai pu faire mes achats pour le repas de ce soir en compagnie du reste de l'équipe (5 personnes, moi comprise).

Cet après-midi nous avons marché 7, 35 km autour de l'isthme de Pentièvre et de la plage des Sables Blancs. Un peu difficile au départ car le sable était mou, mais sur le retour, le sable plus ferme a rendu la marche plus aisée.
Soirée très sympa dans le Cam's; tous ensemble on a passé un bon moment, et beaucoup ri.

Dimanche 22
Déjeuner à l'appartement de Catherine et Daniel avec Claude et Liliane.
Après quoi nous sommes partis pour une nouvelle promenade à pied le long de la côte sauvage (Sud).
Partis de Kroch Helli, nous avons marché jusqu'au château Turpault et retour. Une belle balade, et le vent qui blanchissait la mer accentuait encore le côté sauvage de la côte.

Château Turpault
Château Turpault.

Lundi 23
Balade à partir de Plouharnel, d'abord le jardin de papy et ensuite direction le bord de mer, mais balade écourtée à cause de la pluie et du vent.
On a fait la moitié de ce qui était prévu. Au lieu de marcher plus longtemps sur le rivage, on a coupé pour retrouver plus vite notre point de départ.
Ce soir, au camping, le vent souffle fort.

Mardi 24
Déjeuner tous ensemble à l'appartement et ensuite marche entre St Colomban et Carnac. Le soleil est revenu. Une boucle de 4,6 km avec un passage étroit et caillouteux au-dessus des rochers sur environ un kilomètre.
Ensuite, nous passons en voiture devant les alignements de Carnac avant de rentrer.

St Colomban
De St Colomban à Carnac.

Mercredi 25
Dernier déjeuner à l'appartement, après quoi Claude et Liliane quittent Quiberon.
Nous montons Catherine, Daniel et moi dans le Cam's pour une sortie pluvieuse : quelques achats gourmands à la Belle-Iloise, avec parapluie et k-way... suivis d'une rapide promenade à pied au petit port d'Orange, pour finir par un petit goûter face à la côte sauvage, au parking du Vivier. Le vent souffle et il pleut, pleut, pleut... mais nous sommes à l'abri dans le Cam's.

Après avoir raccompagné Catherine et Daniel, je prends la route pour Paimpont où j'ai repéré une aire de camping-car tranquille pour passer la nuit.

Jeudi 26
Je voulais visiter la "Porte des secrets", mais il faut s'inscrire pour la visite guidée (pas de place avant 14 h 40 et il n'est que 13 heures). Il pleut, pas envie de me balader avec le paraluie, ni d'attendre davantage. Je reprends donc la route et je vais dormir à Oissel, chez Christine, avat de rentrer à la maison, vendredi matin.

 

 
Autres Journaux de Bretagne Recette Vous y êtes ! Accueil Bretagne Pas de document de Tourisme !