APHRODITE


Déesse de l'amour et de la beauté dans la mythologie grecque, Aphrodite s'identifie à Venus chez les romains.

la legende d'aphrodite
D'après Homère, elle serait la fille de Zeus et de Dioné , mais selon Hésiode, un autre mythe veut qu'elle soit née de l'écume de la mer fécondée par Ouranos.

Aphrodite

C'est bien sûr cette seconde légende qui prévaut à Chypre puisque le lieu où elle serait sortie des flots est situé non loin de Paphos, Petra tou Romiou, un site d'une grande beauté, également associé au souvenir d'un héros légendaire, Digenis Akritas qui aurait lancé dans la mer cet énorme rocher près plage, pour briser bateau  pirates sarrasins.

Aphrodite, devenue sur l'ordre de Zeus l'épouse d'Héphaïstos (dieu des forges), protégeait l'amour et les amants, et  aimait créer toutes sortes d'intrigues, provoquant souvent l'amour des dieux avec les mortels. Elle-même, bien qu'étant l'épouse du boiteux Héphaïstos, s'éprit d'Arès (dieu de la guerre) qui lui donna quatre enfants. Elle succomba également au charme d'Adonis puis du Troyen Anchise dont elle eut encore un enfant. Dans la guerre de Troie, C'est elle qui aida Pâris à enlever Hélène, pour le remercier de lui avoir attribué le prix de beauté que convoitaient Héra et Athéna.

Aphrodite

Dans l'Iliade, Homère raconte un épisode de ses amours avec Arès : Héphaïstos ayant appris par Hélios (qui voit tout) que sa femme le trompait avec Arès, décida de leur tendre un piège. Il fabriqua un filet magique invisible et fit semblant de s'éloigner. Mais dès qu'Arès se rendit dans la couche d'Aphrodite, il les attrapa dans son filet et fit appeler Zeus et les dieux de l'Olympe qui s'enthousiasmèrent grandement de la situation. l'événement trouva donc sa conclusion dans les rires des dieux. On honorait en Aphrodite la déesse de la fécondité et les femmes stériles désireuses de concevoir venaient boire l'eau de la fontaine près du temple qui lui avait été dédié sur la montagne.

Aphrodite

deesse omnipresente
A Chypre, la déesse est encore partout présente. Tout d'abord Petra tou Romiou le lieu supposé de sa naissance, mais également à Kouklia où subsistent les ruines de son sanctuaire, qui fut longtemps un des lieux de pèlerinage les plus importants du monde antique, comme aussi dans la péninsule de l'Akamas, au lieu-dit les bains d'Aphrodite où l'éblouissante déesse aimait à se baigner dans l'eau fraîche d'une minuscule grotte ombragée d'un figuier.
Près de cette grotte, aujourd'hui, un vieux pope vend aux touristes, des oranges du pays.

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
"Découvrir Chypre" Recette Carnet de voyage Accueil Chypre Tourisme