parcs nationaux et villes
de l'ouest americain

yellowstone

VOIR LA CARTE


Yellowstone est un énorme parc couvrant presque 9000 km2 dans le Wyoming, le Montana et l'Idaho.

Beaucoup d'animaux sauvages y vivent. Castors, aigles, hiboux, pélicans, lynx, porcs-épics, élans, antilopes, daims, chevreuils, cerfs, wapitis, mouflons, bisons, ours, coyotes, loups errent librement dans le parc. Le règlement interdit de les nourrir.
Il conseille aussi de rester à distance des animaux qui malgré leur air débonnaire ou paisible (les bisons par exemple) sont quand même des animaux sauvages. De plus les campeurs et randonneurs doivent toujours s'assurer que la nourriture est enfermée dans des conteneurs spéciaux scellés pour ne pas attirer les ours qui sont capables de saccager une tente ou une voiture s'ils flairent de la nourriture à l'intérieur.

Yellowstone

Le mariage de l'eau et du feu constitue la principale attraction de Yellowstone.
Le parc est situé sur un point chaud géothermique de la croûte terrestre. Sources d'eau chaude, bains de boue, mares bouillonnantes, étendues d'eau aux couleurs magnifiques, nombreux geysers, dont le plus célèbre "Old Faithful" (Vieux Fidèle), entre en éruption toutes les 79 minutes, révèlent l'intense activité volcanique de Yellowstone.

Le site mérite au moins quatre jours de visite. La route principale forme un grand "huit" de 230 km relié aux différentes entrées du parc.

Yellowstone

les principales curiosités

MAMMOTH HOT SPRINGS
Au nord, les sources chaudes du Mammoth Hot Springs (alt.1902 m) forment une petite montagne, dont les plaques s'étagent comme des fontaines pétrifiées. Les stalactites de calcaire ressemblent à des cascades de glace, et forment un décor superbe. Ces terrasses changent continuellement de forme, car certaines sources se tarissent, tandis que d'autres naissent.

NORRIS GEYSER BASSIN
Alt. 2275 m. C'est l'ensemble de sources chaudes et de geysers le plus actif du parc et c'est ici également que l'eau souterraine est la plus chaude. On peut le parcourir par un sentier long de 3 km.

UPPER GEYSER BASSIN
Old Faithful (alt. 2239 m) est le plus célèbre de tous les geysers. Il entre en éruption de 20 à 23 fois par jour et s'élève d'environ 30 à 55 m. La température de l'eau atteint 103°C. On peut prévoir ses éruptions à 10 mn près.

MIDWAY GEYSER BASSIN
Situé au sud de Madison, il possède la plus grande source d'eau chaude du parc "Grand Prismatic Spring", dont le bassin mesure 111 m de diamètre. L'eau, aux couleurs magnifiques, se répand dans toutes les directions.

BLACK SAND BASSIN
Le bassin, célèbre par ses sources chaudes aux couleurs chatoyantes, Emerald Pool, Sunset Lake et Rainbow Pool, comporte également d'innombrables arbres pétrifiés.

GRAND CANYON DE YELLOWSTONE
C'est un des plus beaux endroits du parc. En amont, dans la gorge étroite et profonde, les parois rocheuses se parent de couleurs splendides : jaune, orange, brun-rouge. C'est d'ailleurs des roches jaunes du canyon, que le Yellowstone tire son nom.
Tout au fond, s'écoule la Yellowstone River, en apparence tranquille. Mais bientôt, elle se transforme en impressionnantes et gigantesques chutes d'eau, au bruit assourdissant : les Upper Falls (33 m de hauteur) et juste après les Lower Falls (94 m).

TOWERS FALL
Un petit sentier permet de jouir du spectacle des chutes de Tower Falls. Hautes de 40 m , elles tombent entre des formations volcanique, et rejoignent la Yellowstone river.

LAC DE YELLOWSTONE
Plus grand lac d'altitude des États-Unis, il est situé sur un énorme cratère volcanique.

FAUNE ET FLORE
Le parc renferme une multitude de mammifères (déjà cités plus haut) auxquels il faut ajouter les castors, les oiseaux sauvages : aigles, hiboux, pélicans et bien d'autres…

Yellowstone

Un incendie gigantesque

De mi-juin à mi-septembre 1988, un tiers du parc a été dévasté par un incendie d'une violence rare et d'une ampleur considérable. Causés par la foudre et attisés par des vents violents, dans une période de grande sécheresse, les foyers se sont rapidement propagés en différents endroits du parc et seules les pluies et les premières neiges ont pu les éteindre.
Les flammes qui atteignaient parfois 80 mètres de haut, n'ont pu être maîtrisées par les 9000 pompiers et si le feu ne s'est pas étendu davantage, c'est qu'il a été arrêté par des obstacles naturels comme le canyon et le lac Yellowstone. Les forêts de conifères ont brûlé sur de vastes surfaces et 400 gros mammifères ont péri.
Mais les spécialistes de l´environnement s'accordent tous aujourd'hui pour estimer que cet incendie s'inscrit dans un processus de régénération de l'écosystème. Le feu aurait nettoyé le parc, favorisant le renouvellement de la forêt. Ils affirment qu´un incendie d´une telle ampleur a lieu 1 ou 2 fois par siècle si on laisse la nature suivre son cours.
Actuellement, au milieu des troncs calcinés encore debout, de petits conifères repoussent, ponctuant de touches vertes, le tragique paysage. Et pour éviter que cette catastrophe ne se reproduise, des tranchées coupe-feu ont été aménagées.

Visiter Le parc de Yellowstone sur 100 Détours M@G

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Carnet de voyage Recette Accueil Etats Unis Vous y êtes !